La détection des points chauds

 

Lorsque les conditions de
stockage présentent des
températures trop élevées

et qu’elles ne sont pas régulées rapidement des points chauds peuvent apparaître. Ces points chauds localisés de manière hétérogène dans le stockage ont des effets néfastes et peuvent notamment provoquer la prolifération d’insectes, impactant ainsi la qualité du stockage.

Si le grain n’est pas refroidi correctement et rapidement, de manière homogène et si, de plus, il n’est pas géré au quotidien, il risque d’être déclassé et donc la rentabilité va en être directement impactée .

C’est pourquoi, Javelot vous propose des alertes “échauffements” qui détectent les points chauds, vous préviennent et vous permettent d’agir rapidement.

Ici les courbes de températures affichent distinctement un point chaud le 27-28 août. Cependant on constate un échauffement du grain depuis le 15 août.

Javelot a permis à ce client de ventiler dès la détection du point chaud et donc de faire baisser la température de manière conséquente dès le 29 août.

Javelot permet également, grâce à sa cartographie, d’identifier la localisation du point chaud. Cela indique au stockeur l’endroit où il est nécessaire de ventiler.

3 indicateurs sont disponibles pour cette cartographie :

  •  Vert : la température est dans le spectre du mois.
  •  Orange : première alerte d’échauffement, le stockage est à surveiller.
  •  Rouge : la température est trop élevée, il faut agir.
Menu