Un investissement, une rentabilité

Réussir sa campagne
est avant tout un
enjeu de rentabilité.

La gestion du stockage a donc un rôle majeur à jouer en matières de coûts. Les déplacements importants, la ventilation quotidienne, l’utilisation d’insecticides pénalisent les bénéfices de la vente du grain. Autant d’actions menées que de dépenses réalisées.

S’équiper de sondes connectées permet de réduire considérablement ces coûts de fonctionnement. Avec la ventilation autonomisée, votre ventilateur s’enclenche uniquement quand cela est nécessaire, l’alerte échauffement prévient à distance le client pour qu’il puisse agir et allumer les ventilateurs.

USE CASE

Clé d’entrée – Puissance ventilateur 45kWh / Tarif heures creuses 0,11€/kW / Tarif heures pleines 0,16€/kW

Lors de la première période de ventilation manuelle de 48h (dont 30 h en heures pleines) on estime un coût de 305,10€.

18h x 45 kWh x 0,11€/kW+ 30h x 45 kWh x 0,16€/kW = 305,10 €

Il est à noter qu’entre le début et la fin de la ventilation, la température est désormais de 21°C (soit +1°C). Ces 305,10€ sont donc perdus.

La seconde période de ventilation se porte sur 72h (dont 14h de ventilation seulement) en ventilation automatique grâce au boîtier Venti’Javelot. Le coût de cette ventilation est estimé à 69,30€. La température du grain avant l’automatisation était de 21°C, après une période de 72h dont seulement 14 de ventilation, la température du grain est désormais de 17°C.

14h x 45kWh x 0,11€ = 69,30€

« La thermométrie Javelot nous permet d’éviter la surventilation
et la surconsommation de produits de traitement du grain »

David Gressier, TERNOVEO.

Menu