Déjà client ? 
Connectez-vous

Sevépi sécurise le stockage à la ferme avec Javelot

Publié le 19/06/2024

À l’occasion d’une visite chez un agriculteur à Tilly (Eure), mardi 11 juin, Sevépi a partagé son expérience et ses ambitions dans le déploiement de la technologie Javelot chez ses adhérents stockeurs.

« Collecter des céréales et les stocker sont deux métiers différents », a affirmé Arnaud Reigner, responsable stockage de Sevépi lors d’une visite chez un adhérent à Tilly (Eure), mardi 11 juin. Alors pour aider les 300 agriculteurs stockeurs à relever le défi de la conservation des grains, la coopérative, implantée dans l’Eure, les Yvelines et le Val-d’Oise, a noué une collaboration avec l'Agritech Javelot.

Pour rappel, cette jeune entreprise avait annoncé en début d’année lancer un nouveau modèle de distribution dédié au stockage à la ferme par le biais des coopératives et négoces.

Doubler le nombre d’agriculteurs stockeurs équipés

Les sondes thermométriques de Javelot implantées dans les grains permettent, via la plateforme Store&Save, de suivre en temps réel la température des grains et de déclencher la ventilation uniquement lorsque nécessaire. Le pilotage automatique assure ainsi un refroidissement efficace des céréales, empêchant le développement d’insectes et de moisissures.

« Il était essentiel pour nous de proposer à nos agriculteurs stockeurs de se professionnaliser sur le sujet, explique Arnaud Reigner. Nous avons dans un premier temps sensibilisé les adhérents dont nous connaissions les problèmes récurrents de stockage, ainsi que ceux conscients de l’importance d’un stockage de qualité pour éviter tout gâchis. » Déjà équipé sur l’ensemble de ses 25 silos industriels, Sevépi a doté une trentaine d’agriculteurs stockeurs de cette solution digitale et prévoit de doubler ce nombre d’ici deux ans. À ce jour, 10 000 t de grains sont surveillées de cette manière.

20 à 30 % d'économies d'énergie

« Je me suis rapidement rendu compte qu’il fallait être vigilant sur la ventilation des grains, note Sébastien Boitte. J’ai commencé en ventilant à l’ancienne, c’est-à-dire en mettant en route le ventilateur quand je pensais que c’était le bon moment et puis je me suis équipé au fur et à mesure. »

Sur les conseils de sa coopérative Sévépi, le producteur a investi il y a 4 ans dans des sondes connectées Javelot (réseau basse fréquence) et depuis l’an dernier, il a choisi le système de suivi global qui associe les sondes thermométriques au pilotage automatique de la ventilation.

Avec la plateforme Store&save, Sébastien Boitte peut ainsi surveiller en temps réel l’évolution de la température de ses stocks de céréales depuis son téléphone ou son ordinateur. Et selon des critères définis par le producteur, la ventilation se déclenche uniquement lorsque cela est utile. L’objectif : permettre un refroidissement optimal des stocks, et ainsi éviter le développement d’insectes ou de moisissures.

calendar-full linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram